PRESENTATION RESSOURCES
METIERS FORMATION Informations bientôt disponibles.
STRUCTURES INTERNATIONAL
RECRUTEMENTS ARCHIVES

AGENDA des RECRUTEMENTS 2017

L'AFSP et l'OMASP vous proposent cette année encore la publication d'un agenda synthétique de toutes les dates relatives aux recrutements de la discipline. Pour annoncer une date, envoyez un mail ! Cela permettra d'offrir à l'ensemble des chercheurs, juniors et seniors une vision d'ensemble à jour du calendrier des recrutements, notamment pour éviter les chevauchements de dates des CS.

  • 8 septembre 2016 / CNU / Ouverture du serveur ANTARES
  • 25 octobre 2016 / CNU / Clôture des inscriptions sur ANTARES (16h, heure de Paris)
  • 19 décembre 2016 / CNU / Date limite d'envoi des dossiers aux rapporteurs du CNU
  • fin février 2017 / CNU / Résultats de la qualification CNU 2016

Pour annoncer une date, envoyez un mail !

Dernière mise à jour : 28-Nov-2016 11:11

ACTUALITES

Concours CNRS 2017 : les notes d’information de la section 40 (novembre 2016)
Les candidat.e.s au concours CNRS 2017 en science politique sont invité.e.s par la section 40 à lire attentivement la note sur les « Conseils pratiques à destination des candidat.e.s aux concours chercheurs du CNRS Section 40 – année 2017 » . Ils sont par ailleurs invités à prendre connaissance de la « Note sur les critères d'évaluation des chercheur.e.s », relatifs en particulier au recrutement, élaborée par la section.
La section 40 a décidé d'organiser cette année les auditions en jury plénier, en augmentant de surcroît la durée de chaque audition de manière à avoir une discussion scientifique plus approfondie avec les candidat.e.s admissibles. En amont de cette étape, une sélection sur dossiers sera organisée classiquement dans le cadre du jury d'admissibilité. Afin de consolider cette étape, cette sélection sera fondée cette année sur les avis de trois rapporteurs pour chaque dossier.
Les membres de la section 40 se sont engagés à ne pas participer à l'accompagnement des candidat.e.s dans leur laboratoire, et plus largement à n'aider d'aucune manière les candidat.e.s dans leur préparation aux concours.
En savoir plus...

Rapport 2016 de la section 04 du CNU
Télécharger le rapport...

La place des agrégés dans l'enseignement universitaire (rapport IGAENR, juillet 2016)
Le rapport analyse les conditions d’exercice des enseignants agrégés intervenant dans l’enseignement universitaire et la place qu’ils y occupent. Au terme de son enquête, la mission relève l’apport de ces enseignants et la place considérable qu'ils ont prise depuis trente ans dans le fonctionnement pédagogique et administratif des établissements d’enseignement supérieur, même si cet apport reste sans doute insuffisamment pris en compte et valorisé dans leur carrière. Elle estime par ailleurs urgent que soient clarifiés à la fois la place des enseignants du second degré dans l’enseignement universitaire et le rôle respectif des agrégés et des certifiés dans le continuum bac-3/ bac +3.

Télécharger le rapport...

Arrêté du 12 juillet 2016 modifiant l'arrêté du 13 février 2015 relatif aux modalités générales des opérations de mutation, de détachement et de recrutement par concours des professeurs des universités
NOR:  MENH1615906A ( Version consolidée au 25 août 2016)
Consultez ici...

NEW Lettre de l’OMASP – n°12 – juin 2016
Premier bilan de la campagne synchronisée de recrutement des MCF en science politique à l’Université / 2016

Motion adoptée par la section 04 du CNU suite à la publication de l'arrêté sur la formation doctorale (juin 2016)
"La section 04 du CNU a pris connaissance de l’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat. Elle tient à réaffirmer à cette occasion son attachement à une conception scientifique du travail doctoral. Dans cette perspective, elle dénonce la formule retenue dans l’article 1er de l’arrêté, qui place sur un même plan « l’intérêt scientifique, économique, social, technologique ou culturel ». Elle s’inquiète par ailleurs du renforcement de l’encadrement bureaucratique de la recherche dans le cadre des écoles doctorales, au risque d’ailleurs de réduire le rôle des laboratoires, dont la place est essentielle dans la formation doctorale. La « convention de formation » prévue à l’article 12 lui paraît de ce point de vue tout à fait inutile. Elle regrette également le durcissement de la norme selon laquelle la préparation du doctorat s’effectue en trois ans (article 14), malgré les améliorations apportées aux versions précédentes du texte. Enfin, la section 04 reconnaît que l’existence de comités de suivi individuels des doctorants (article 13) peut constituer un appui profitable aux doctorants, au-delà même de la prévention de « toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement ». Il paraît alors important que la composition et le fonctionnement de ces comités soient en adéquation avec la démarche scientifique du doctorant. La section 04 invite l’ensemble des collègues à être attentifs aux modalités de mise en place de ces comités par les conseils d’école doctorale, notamment pour qu’ils tiennent compte des spécificités disciplinaires et du rôle des laboratoires dans la formation doctorale". (motion adoptée à l'unanimité des 22 votants)
Retrouver toutes les infos sur la section 04 du CNU...

L'AFSP vient d'actualiser sa Charte des thèses en science politique : à diffuser sans modération !
Les “Recommandations proposées par l’AFSP à propos du parcours doctoral” présentées en novembre 2012 ont été modifiées (article 4) en avril 2016.

Insertion professionnelle des jeunes docteurs : la Cour des comptes tire la sonnette d'alarme
« Au regard des moyens investis, les résultats en matière d’insertion professionnelle des jeunes docteurs sont décevants. » C’est la conclusion forte d’un référé de la Cour des comptes adressé en janvier 2016 à la ministre de l’enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, et rendu public le 22 mars.
Lire le référé de la Cour des comptes (5 janvier 2016)...
Lire la réponse du Ministère (11 mars 2016)...
Lire l'article "La Cour des comptes juge l’insertion professionnelle des docteurs décevante", in Le Monde 23 mars 2016

Agrégation 2016-2017
Yves Poirmeur, professeur de science politique à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en Yvelines sera le président du jury du concours 2016-2017. Voir le JO du 15 mars 2016...

1ères Doctoriales de l’Association Française de Science Politique - 22 juin 2016
Dans le souci de valoriser les travaux de thèses réalisés dans le domaine des études politiques, l’Association Française de Science Politique organise ses 1ères Doctoriales le 22 juin prochain à Paris dans les locaux de la Fondation nationale des sciences politiques.
Organisée en étroite collaboration avec les responsables des pôles de recherche de l’Association, cette manifestation permettra d’abord de présenter les chantiers de la recherche doctorale relative aux thématiques des quatre groupes de projet de l’AFSP.
Elle offrira également aux jeunes chercheurs un espace de dialogue et de formation propice à l’identification des compétences académiques et professionnelles associées au parcours doctoral. Les ateliers proposés, organisés dans un esprit constructif et convivial, se veulent un lieu de réflexion complémentaire de ceux auxquels les doctorants et jeunes docteurs sont habitués dans leur établissement de rattachement.
Télécharger l'appel à propositions pour participer à l'un des 4 ateliers thématiques...

Dates limites pour candidater aux différents ateliers : 20 mars pour COMPOL et EthnoPol, 4 avril pour HiSoPo et 5 avril pour Spéco

Motion de la section 04 du CNU relative au « suivi de carrière »
"Après l’inscription dans le décret modifié du statut des EC du 6 juin 1984 d’un suivi de carrière généralisé, nous constatons qu’une session « suivi de carrière » est prévue par le ministère en 2016. Pourtant, aucun bilan n’a été tiré de l’expérimentation mise en place dans certaines sections du CNU et le moratoire demandé par l’assemblée plénière de la CP-CNU le 9 décembre 2015 n’a à ce jour reçu aucune réponse.
Ce suivi de carrière s’annonce comme une procédure inutilement chronophage, mobilisant à la fois le CNU et les collègues qui siègent dans les conseils académiques, alors que la carrière des enseignants-chercheurs est déjà jalonnée de multiples formes d’évaluation. Par ailleurs, cette procédure ne garantit en rien qu’il s’agisse d’aider effectivement les collègues, pas plus qu’elle n’assure la confidentialité des échanges entre l’EC et sa section CNU.
Nous estimons que ce suivi de carrière sera un outil de gestion de la pénurie permettant de légitimer nationalement des modulations de service au niveau local.
Pour ces raisons, la section 04 du CNU s’oppose fermement à la mise en place du suivi de carrière et annonce qu’elle ne procédera pas à l’examen des dossiers qui lui seront soumis cette année".
Motion adoptée à l’unanimité des 23 personnes présentes, le 11 février 2016

Rapport sur la situation financière des universités (décembre 2015)
Le rapport conjoint I.G.A.E.N.R.-I.G.F. propose une analyse de la situation financière des universités françaises sur la période 2011-2013.
Lire le rapport...

Nouvelle composition de la section CNU 04
Consulter la liste et voir les CV des membres...

How Political Science Can Be More Diverse ?
Lire le dossier in Political Science & Politics 48/3 2015

Résultats des élections CNU 2015 : découvrir les nouveaux membres élus de la section 04 !
Toutes les infos ici...

SONDAGE EN LIGNE !
Enquête de Sciences en Marche sur la précarité dans l'ESR et sur le devenir des non titulaires : l'AFSP vous invite à témoigner !

Pour renseigner le questionnaire...

Rapport 2015 de la section 04 du CNU
Le rapport d'activité de la section 04 du CNU pour l'année 2015
contient notamment des points d'actualité (ex: le suivi de carrière), de nouvelles recommandations pour les candidatures à la qualification aux fonctions de professeur (article 46.1 du décret du 6 juin 1984), une présentation exhaustive des critères d’évaluation retenus par la section 04 pour étudier les demandes de PEDR et un texte du CNU relatif à l'HDR en science politique.
Télécharger le rapport...

Lettre de l’OMASP n°11, octobre 2015
Vivre de et pour une discipline. Note de conjoncture démographique de la science politique française à l’Université en 2014
Télécharger la lettre...

Agrégation 2014-2015 : lire le rapport du président du jury, Eric Neveu.

Lettre de l’OMASP n°10, juin 2015
« Premier bilan de la campagne synchronisée de recrutement en science politique à l’Université | 2015 »

Télécharger la lettre...

Communiqué du bureau de la CP-CNU "Quelques dangers du projet d'arrêté relatif au diplôme national de doctorat" (27 mai 2015)
La CP-CNU réagit par ce communiqué au projet d'arrêté relatif au diplôme national de doctorat. Celui-ci introduit d'importants changements concernant l'encadrement et la validation des thèses de doctorat, le fonctionnement des écoles doctorales et la définition même du "doctorat".
Lire le communiqué...

Rapport L’HABILITATION À DIRIGER DES RECHERCHES (HDR) EN SCIENCE POLITIQUE (mai 2015)
Ce  texte  est  issu  d’un  document  préparatoire  réalisé  par  un  groupe  de  travail  composé  de  S.  Dechezelles,  J.‐M.  Donegani,  B. Gobille,  C.  Le  Digol,  O. Nay  et  M. Paoletti.  Il  a  fait  l’objet  de  deux  demi‐journées  de  débat  au  sein  la  section  04  du  CNU  (10  février  et  13  mai  2015).  Il  a  été  adopté  à  l’unanimité  par  la  section 04  réunie  en  formation plénière le 13 mai 2015. 
Télécharger...

Résultats AGREGATION 2015
Voir la liste des candidats déclarés admis ici...

Communiqué Section 04 CNU, AFSP, AECSP en date du 25 mars 2015 / « Recrutement PR Université Lyon 3 »
"Le Conseil national des universités (par la voix de sa section 04), l’Association française de science politique (AFSP) et l’Association des enseignants-chercheurs en science politique (AECSP), par un courrier en date du 29 janvier 2015, ont alerté la présidence de l’Université Lyon 3 sur les dérives dont cette dernière pourrait se rendre coupable en matière de recrutement si elle refusait de mettre en œuvre les principes de la collégialité et de la reconnaissance scientifique qui doivent régir les recrutements d’enseignants-chercheurs..." Lire la suite, télécharger le communiqué au format PDF.
Lire la réponse de la Présidence de l'Université Lyon 3 Jean Moulin en date du 15 avril 2015.

Le rôle du CNU dans le recrutement des enseignants-chercheurs/ Rapport du bureau de la CP-CNU (24 janvier 2015)
Le bureau de la Commission permanente du CNU (CP-CNU) a travaillé pendant une année à la production d'un rapport sur le recrutement des enseignants-chercheurs.
Allant au-delà des demandes qui lui avait été fixées dans la lettre de mission de la ministre, la CP-CNU présente des analyses, des éléments statistiques et des propositions relatives à la sélection et aux conditions de travail des EC (formation, qualification, recrutement, déroulement de la carrière, place des femmes, transparence des procédures, thèse et HDR, attractivité du métier…).
Les principales propositions sont présentées pp. 96 et suiv.
Télécharger le rapport...

Recrutements 2015 / Communiqué AECSP-AFSP-ANCMSP du 10 mars 2015
L'AECSP, l'AFSP et l'ANCMSP se mobilisent actuellement auprès des comités de sélection pour que des risques de chevauchements soient évités et que des solutions alternatives soient trouvées pour ne pas rompre l'égalité face aux concours de recrutement. Il est un fait récurrent, observé d'années en années : les réponses que nous recevons des président.e.s de comités de sélection renvoient à la difficulté à trouver une date commune pour l'ensemble des membres des comités de recrutement.
Nous interpellons  aujourd'hui la communauté des politistes sur la nécessité de hiérarchiser les problèmes face auxquels nous nous trouvons confrontés. Les auditions sont pour un très petit nombre de candidat.e.s une forme d'aboutissement d'un parcours déjà long (doctorat, post-doctorat, contrats précaires, etc.) et semé de sacrifices (financiers, personnels, etc.). La conjoncture fait que les postes sont très peu nombreux et que la majorité des candidat.e.s n'arrivent pas à être auditionné.e.s malgré la qualité de leur dossier. Gérer un emploi du temps est certes compliqué (les précaires de l'enseignement supérieur en savent quelque chose, eux qui doivent jongler entre les horaires, les lieux et les contraintes de chacune de leurs vacations), et nous comprenons donc la problématique qui est celle des comités et de leur président.e. Mais au regard de la précarité de la grande majorité des candidat.e.s aux métiers de la science politique, il nous paraît opportun que les demandes faites aux comités par les trois associations concernant les chevauchements (report des dates d'audition, remboursement des frais d'audition, organisation de visioconférences) ne soient pas systématiquement balayées d'un revers de la main au motif de la difficulté d'organiser un emploi du temps. En ces temps de crise de l'emploi scientifique, la responsabilité de ceux qui sont déjà en postes est de s'assurer que le peu de candidat.e.s qui accèdent à l'audition soient traité.e.s de manière décente et égale (dans l'esprit d'un concours égalitaire).
Les associations de science politique ont mis des outils en place pour s'assurer que les chevauchements ne se reproduisent pas d'année en année : force est de constater que ces instruments (principe du « premier affiché premier servi » sur les dates d'auditions, mise en place d'un suivi, travail de mise en relation des président.e.s de comités de sélection, etc.) ne sont que très peu mobilisés par les recruteurs, lesquels redécouvrent chaque année que la période synchronisée de recrutements est (trop) courte.
A la suite des Assises de la science politique et de la dernière journée sur les recrutements (de concert avec l’ASES et l'AFS), les associations représentatives entendent porter un ensemble de propositions dans le but d’améliorer les conditions de recrutement. Certaines pistes se doivent d'être creusées comme l’impérieuse nécessité d’allonger la période de session synchronisée et la possible centralisation de certaines auditions.

CNU section 04
Motion relative au développement des "doctorats professionnels" dans l'université française (23 février 2015)

Télécharger...

Communiqué de l’AFSP du 13 janvier 2015 relatif à la campagne synchronisée de recrutement de MCF en science politique
Lire...

Rapport final de la mission sur les "Disciplines rares" (16 décembre 2014)
Télécharger le rapport (format PDF)

Motions adoptées par la section 40 (Politique, Pouvoir, Organisation) du Comité national de la recherche scientifique le 2 décembre 2014.
Destinataires :
Direction du CNRS
Direction de l'Institut national des Sciences Humaines et Sociales (InSHS)

Motion 1: Contre le profilage des postes mis au concours et pour une politique scientifique concertée d’aménagement du territoire
La section est consciente des problèmes démographiques que rencontrent certaines unités du CNRS sur le territoire français. Elle considère néanmoins que flécher des postes vers des laboratoires n’est pas une bonne solution. Cela conduit à multiplier les concours et donc à introduire des inégalités dans le recrutement, a fortiori lorsque ce fléchage géographique est couplé à un coloriage thématique. La section réaffirme en outre son attachement à la dimension nationale des concours de recrutement. Elle souhaite être associée à une réflexion de politique scientifique permettant d’identifier les déséquilibres géographiques et d’améliorer l’attractivité de certaines unités en leur attribuant des moyens.
Motion 2: Défense de l’emploi scientifique
La section se félicite du nombre de postes mis au concours en 2015 au CNRS. Elle y voit un effet de la mobilisation de la communauté scientifique en 2014. Elle s’inquiète néanmoins de la réduction considérable du nombre de postes d’ingénieurs et techniciens (IT) qui paraît servir de variable d’ajustement, mettant en péril le fonctionnement des unités de recherche. Elle demande à la direction de l’InSHS de prendre la mesure de cet enjeu et de veiller à la poursuite de l’effort de recrutement des chercheurs dans la durée conformément aux revendications de la réunion plénière du CoNRS du 11 juin 2014, afin de maintenir l’excellence de la recherche française et d’offrir des débouchés aux nombreux candidats aux postes de CR. La situation de l’emploi scientifique reste par ailleurs très préoccupante compte tenu de la réduction des recrutements à l’université.
Motion 3: Contre la « Prime d’excellence scientifique » rebaptisée « Prime d’encadrement doctoral et de recherche »
La section 40 considère que le dispositif dit de « primes d’excellence scientifique » - rebaptisé « Prime d’encadrement doctoral et de recherche » (PEDR) depuis le décret du 28 mai 2014 - ne saurait remplacer une nécessaire et véritable revalorisation des traitements et des carrières des chercheurs. L’attribution individualisée d’une prime substantielle à une petite minorité de chercheurs ignore le travail d’évaluation réalisé chaque année par les sections du Comité national, ne tient pas compte de la dimension fortement collective de la production scientifique et repose sur une vision étroite et réductrice des critères de « l’excellence ». La section 40 s'élève également contre l'adossement automatique de primes à des prix scientifiques et, notamment, aux médailles du CNRS. Pour toutes ces raisons, la section 40 refuse de participer au processus d’évaluation des candidatures à la PEDR en 2015. Elle demande enfin à l’InSHS de rendre accessible la liste des bénéficiaires de la PES depuis sa création en 2009, et d’établir un bilan public du coût de ce dispositif.
Signataire: Christophe Jaffrelot, Président de la section 40.

Rapport de conjoncture de la section 40 du CNRS / « édition 2014 »
Télécharger le rapport...

Communiqué du 17 octobre 2014 sur le décret CNU
"Lors de sa réunion du 17 octobre dernier, le Conseil d’administration de l’Association Française de Science Politique (AFSP) a évoqué le débat qui entoure la rédaction du prochain décret CNU.
 Le CA de l’AFSP partage largement les inquiétudes émises par la Commission permanente du Conseil National des Universités (CP-CNU) à propos du risque de voir, dans l’ensemble des disciplines universitaires, des chercheurs de statut privé, et/ou qui n’auraient pas nécessairement un titre de docteur ou une HDR, et/ou qui n’auraient pas une réelle expérience dans l’enseignement supérieur, participer aux prochaines procédures de qualification ou d’avancement des universitaires. Comme la CP-CNU, le CA de l’AFSP s’est déclaré favorable à la suppression de cette modification du décret CNU qui est lourde de menaces.
 Le CA de l’Association, comme la section 04 CNU, rappelle aussi que les chercheurs et enseignants-chercheurs de statut de droit privé relevant de la FNSP ont eux pleinement vocation à être considérés au même titre que les chercheurs du CNRS et enseignants-chercheurs titulaires des universités comme membres associés au fonctionnement des instances du CNU.
 Par ailleurs, le CA de l’Association se déclare défavorable à la perspective d’une voie spéciale d’intégration au corps professoral de notre discipline échappant à la souveraineté scientifique de la section 04 CNU et aux critères usuels d’avancement de carrière élaborés par cette dernière."

Télécharger le communiqué au format PDF : http://www.afsp.msh-paris.fr/communiques/communique171014cnu.pdf

La CP-CNU publie 2 communiqués sur les réformes de rentrée mises en place par le gouvernement. 
Elle met en alerte la communauté universitaire concernant certaines dispositions ouvertes par
- le nouveau décret statut du 6 juin 1984 
- le projet de décret CNU (qui sera applicable dès les prochaines élections de 2015)
Télécharger le communiqué sur le décret statut consolidé (3 octobre 2014) et le communiqué sur le point 3 de l'article 6 du projet de modification du decret CNU (2 octobre 2014)

Rapport 2014 de la section 04 du CNU
Il contient des informations relatives à la qualification en science politique, aux avancements de grade, aux recrutements "voie longue", aux CRCT et à la PEDR,​ainsi qu'un compte-rendu des activités de la section durant l'année 2014.
Télécharger le rapport...

Rapport 2014 de la section 19 du CNU
Certains politistes pourront être intéressés par la lecture du rapport annuel d’activité 2014 de la section 19 « Sociologie, démographie » du CNU (concernant la qualification aux fonctions de Maître de conférences et de Professeur des universités, les avancements de grade, CRCT, position de la section sur la PEDR, consignes et conseils pour les candidats)
Télécharger le rapport...

Lettre de l’OMASP n°9, septembre 2014
« Bilan d’une décennie de recrutement universitaire en science politique »

Télécharger la lettre...

CNRS
Guide pratique établi par la section 40 du Comité National à destination des candidat.e.s aux concours chercheurs du CNRS (version du 2 juillet 2014).
Télécharger...
Trois motions votées par la section 40 du Comité National de la Recherche Scientifique le 1er juillet 2014, lors de la session dite de printemps.
"1) Classements des sections du CoNRS
La section 40 tient à réaffirmer son attachement au respect des classements établis par les sections du CoNRS, notamment pour ce qui concerne les accueils en délégation, les promotions et recrutements de chercheurs. La section proteste avec vigueur contre l’éviction de Julien Duval de la liste des admis au concours DR2 en section 36.
2) Jurys d'admission
La section 40 tient à réaffirmer son désir de voir représenter les différentes sections du CoNRS dans les jurys d’admission. Elle s’inquiète aussi du fonctionnement de ces jurys où l’attribution des rapports d’évaluation contrevient au principe élémentaire de compétence scientifique
3) Emploi scientifique
La section 40 du Comité National de la Recherche Scientifique appuie sans réserve l’analyse du Conseil Scientifique du CNRS ainsi que le texte voté en réunion plénière du comité national de la recherche scientifique du 11 juin 2014, sur la situation particulièrement sombre de l’emploi scientifique en France, aussi bien au CNRS que dans l’ensemble des organismes de recherche et universités. L’étude réalisée par le Conseil Scientifique, communiquée à
tous les personnels du CNRS, s’appuie sur des données chiffrées incontestables, et montre clairement que nous allons atteindre un point de non-retour à l’instar de pays voisins comme l’Italie et l’Espagne. Le seul CNRS a perdu 800 postes de fonctionnaires, tous corps confondus, entre 2002 et 2012, et a, pendant la même période, «gagné» 8 000 précaires. Il est donc urgent que le CNRS mette en place une réelle stratégie scientifique de recrutement qui ne se contente pas de renouveler les seuls départs à la retraite. Sans un tel engagement, c’est toute une génération qui risque de renoncer à un engagement scientifique, mettant en péril la recherche française. La question est posée dans la section du recours à une grève partielle de son activité pouvant aller jusqu’au boycott des concours".

Mobilisation pour l'emploi scientifique !
Le Comité national de la recherche scientifique s'est réuni la semaine dernière, en session extraordinaire, pour lancer la mobilisation nécessaire pour en finir avec la précarité et obtenir les milliers de postes dont nous avons besoin, dans l'université et la recherche. Les propositions élaborées et votées pendant la séance exigent un plan pluriannuel ambitieux pour l'emploi scientifique ainsi qu'une vraie politique d'incitation à l'emploi des docteurs dans le secteur privé. La session s'est conclue par une discussion sur les actions à mettre en œuvre pour obtenir gain de cause et l'accent a été mis sur la responsabilité des personnels titulaires : c'est à eux de se battre contre la précarité.
Signez la pétition ! Petition "L’emploi scientifique est l’investissement d’avenir par excellence"
Une pétition a été lancée à partir des propositions votées par le CN. Elle est destinée non seulement à tous les acteurs de la recherche mais à tous les citoyens. If faut la diffuser et la faire signer largement.
Signez la pétition...
Les AG se multiplient dans les labos. En savoir plus sur le mouvement ? http://www.urgence-emploi-scientifique.org/
Alertons nos parlementaires sur l’avenir sombre de l’université et de la recherche !
Le groupe du 4 avril, qui a lancé la pétition "Le changement dans l'Université, c'est maintenant", propose que chacun.e saisisse ses parlementaires pour les informer de la situation dans les universités et les organismes de recherche et ceci, à la veille de l'ouverture de la discussion sur la loi de finance rectificative qui débutera le 23 juin. Un modèle de lettre est proposé ainsi que les liens pour identifier les noms et adresses de vos députés et sénateurs.
En savoir plus...

Agrégation 2014-2015
Arrêté du 27 mai 2014 portant nomination de M. Erik Neveu à la présidence du jury d'agrégation en science politique
Arrêté du 4 février 2014 fixant les modalités d'inscription en vue de pourvoir des emplois de professeur des universités dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion pour le premier concours national d'agrégation de l'enseignement supérieur en droit privé et sciences criminelles, science politique et sciences de gestion.
En savoir plus...

Propositions sur l’emploi scientifique du Comité National de la recherche scientifique (11 juin 2014)
Le comité national de la recherche scientifique s'est réuni mercredi dernier 11 juin en session plénière extraordinaire afin de réagir contre la situation de l'emploi scientifique en France.
Télécharger le document...

4èmes Assises de la science politique
Compte rendu & documents
L’édition 2014 des Assises de la science politique, organisées par l'AFSP, l'AECSP et l'ANCMSP a eu lieu à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne les 2 et 3 avril derniers.

Lire le compte rendu et accéder aux documents (PPT, vidéos et rapports) qui ont structuré les interventions et alimenté les débats.
http://www.afsp.info/assises/assises2014.html

CNRS
La crise de l'emploi scientifique en France et ses dangers : introduction à l’analyse chiffrée du Conseil Scientifique du CNRS.

Texte adopté le 10 mars 2014 par le Conseil scientifique du CNRS à l’unanimité.
Lire...
Le financement de la recherche et l'emploi scientifique en France. Une analyse chiffrée du Conseil Scientifique du CNRS
Texte adopté le 10 mars 2014 par le Conseil scientifique du CNRS à l’unanimité.
Lire...

Motion de la section 04 du CNU sur le projet de décret portant sur le statut des enseignants-chercheurs (13 février 2014)
Lire la motion...

Lettre commune de l'AECSP, l'AFSP et l'ANCMSP aux responsables administratifs et universitaires des recrutements 2014 (3 février 2014)
Consultez la lettre...

En savoir plus sur le projet d'arrêté sur les nomenclatures de master qui sera présenté, pour avis, au CNESER les 27 et 28 janvier 2014.

Mobilisation autour de la réhabilitation des diplômes Quel avenir pour les licences de science politique ? Appel à témoignages
Plusieurs responsables pédagogiques de Licence 3 de science politique ont alerté l'AFSP sur les difficultés qu'ils rencontrent avec le Ministère au moment de la réhabilitation des diplômes. La nouvelle nomenclature des diplômes semble inciter le Ministère à mettre fin tant aux licences dites "suspendues" (ie sans L1 ni L2 de science politique), qu'à certains diplômes de Licence de "Droit et science politique".
Il est donc urgent de se mobiliser collectivement afin de défendre la place de notre discipline dans la nouvelle architecture universitaire des diplômes. Nous vous invitons à nous faire part au plus vite de la situation dans votre établissement afin de renseigner cette page du site de l'Association dédiée à l'avenir des licences de notre discipline en communiquant votre information à Isabelle Rocca (isabelle.rocca@sciences-po.fr).
Dès l'information centralisée, l'Association en lien avec les autres associations de la discipline, interviendra auprès du Ministère et vous proposera dans le cadre de nos prochaines Assises (2-3 avril 2014) une action spécifique.

Lettre concernant la campagne de réhabilitation des diplômes de science politique envoyée au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche par l’AECSP, l’AFSP et l’ANCMSP.
Objet : "Campagne de réhabilitation des diplômes de science politique”
Date d’envoi : 3 décembre 2013
Télécharger la lettre...

Lettre concernant le cadrage national des diplômes envoyée au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche par l’AECSP, l’AFSP, l’ANCMSP et la section 04 du CNU.
Objet : “Nomenclature des intitulés de domaines et des diplômes nationaux mentions science politique”
Date d’envoi : 27 septembre 2013
Télécharger la lettre...
Voir la réponse du Ministère du 22/10/2013...

DOCTORAT Les difficultés d’insertion professionnelle des docteurs. Les raisons d’une exception française / Document de travail, Commissariat général à la stratégie et  à la prospective (n°2013-07, octobre)
http://www.strategie.gouv.fr/blog/2013/10/les-difficultes-dinsertion-professionnelle-docteurs-dt/

CNRS Bilan social du CNRS : l'édition 2012
Elaboré par l’Observatoire des métiers et de l’emploi scientifique, ce document propose une photographie de la situation de l’emploi, de la formation, de l’action sociale et des conditions d’exercice au sein du CNRS. Les données 2012  sont consultables en ligne : http://bilansocial.dsi.cnrs.fr/

CNRS La parité dans les métiers du CNRS
Ce livret annuel pour 2012, réalisé par la Mission pour la place des femmes au CNRS et l’Observatoire des métiers et de l’emploi scientifique de la DRH du CNRS, dresse un état des lieux des situations respectives des femmes et des hommes au CNRS. Les données sont consultables et téléchargeables en ligne : http://bilansocial.dsi.cnrs.fr/page/editoparite

DOCTORAT Rapport de l’Assemblée nationale concernant la vie étudiante et l’avenir du doctorat (statuts, débouchés, budget, revalorisation, etc.).
 
Avis n°1429 (10 octobre 2013) présenté au nom de la commission des affaires culturelles et de kl’éducation sur le projet de loi de finances pour 2014.
http://www.assemblee-nationale.fr/14/budget/plf2014/a1429-tIX.asp#P132_16820

Rapport de prospective 2013 du Conseil scientifique de l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
Instance représentative de l’ensemble des personnels titulaires de la recherche en sciences de l’homme et de la société en France, le conseil scientifique de l’InSHS vient d'adopter son rapport de prospective 2013. Dans ce texte, il s’attache à "dissiper les incompréhensions qui pèsent sur ces disciplines qui contribuent directement aux avancées humanistes et démocratiques des sociétés comme les nôtres". La recherche en SHS doit "même en période de crise, faire l’objet d’un investissement public soutenu" estiment les auteurs.
Télécharger le rapport : http://www.cnrs.fr/comitenational/doc/rapport/2013/Rapport_de_prospective_du_CS_de_l%27InSHS_2013.pdf

Guide CNRS Téléchargez le guide établi par la section 40 du Comité national à destination des candidat.e.s aux concours chercheurs du CNRS.
Ce guide donne quelques recommandations pratiques aux candidat.e.s en vue de la préparation de leur dossier.
Le guide au format PDF...

Calendrier Qualifications 2014
http://www.cpcnu.fr/web/section-04/qualification

ALERTE / Communiqué de l’Association Française de Science Politique du 24 juin 2013

L’Association Française de Science Politique est très inquiète de la suppression de la procédure de qualification nationale telle qu’elle vient d’être adoptée par le Sénat. Faisant suite à un amendement [ http://www.senat.fr/amendements/2012-2013/660/Amdt_6.html ] adopté au terme d’un débat succinct, cette évolution législative risque de renforcer les tendances au localisme maintes fois constatées dans le recrutement des enseignants-chercheurs et de rendre le travail des futurs comités de sélection impossible en raison de la disparition du filtre légitime que représente la qualification disciplinaire nationale. L’AFSP appelle d’urgence la représentation parlementaire à suspendre cette modification et à rétablir l’article L 952-6 [ http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006525622&cidTexte=LEGITEXT000006071191&dateTexte=20090509 ] du Code de l’enseignement. L’Association est solidaire de la pétition lancée en ce début de semaine par la CP-CNU [ http://www.cpcnu.fr et http://www.petitions24.net/cpcnu ] visant à défendre une politique exigeante et nationale de qualification, gage d’une Université de qualité.

Motion et note d'information sur les travaux de la section 04 du CNU (mai 2013)
Lire la motion...

Lire la note d'information...

Lettre de l'OMASP n°8 mai 2013 "Candidats et lauréats des concours de chargés de recherche de la section 40 du CNRS (2009-2012)"
Rapport effectué sous la responsabilité de Patrick Michel (président de la Section 40, 2008-2012) et de Gilles Favarel-Garrigues (secrétaire scientifique de la Section 40, 2010-2012), avec le concours de Aurélie Biard, JeaGabriel Contamin, Sandrine Lefranc (secrétaire scientifique de la Section 40, 2008-2010), Sylvan Lemaire et Lise Mounier.
Télécharger ici...

Motion de la section 04 du CNU (22 février 2013)
Lire la motion...

Novembre 2012 : Recommandations proposées par l'AFSP à propos du parcours doctoral
Dans la continuité des réflexions engagées lors des derniers Salons des thèses en science politique, l’Association française de science politique a souhaité émettre un certain nombre de recommandations visant à améliorer le parcours doctoral dans notre discipline. Ce document validé par le Conseil d’Administration de l’Association vise à présenter les points les plus saillants de cette réflexion collégiale.
Lire le texte (format PDF)...


Recrutements CNRS 2013 / Accueil dans les laboratoires
Voir la liste des procédures et dates pour tous les laboratoires susceptibles d'accueillir des chercheurs de la section 40...

Rapport 2012 de la section 04 du CNU
Comme chaque année, il contient des informations relatives à la vie du CNU, à la qualification, aux avancements et aux congés. Il contient également des analyses statistiques et présente des textes adoptés par la section.
Télécharger le rapport 2012 (format pdf)...

Nomination
Florent Champy est nommé directeur adjoint scientifique de l’InSHS , chargé des sections 36 (Sociologie, normes et règles) et 40 (Politique, pouvoir, organisations) et des Investissements d’avenir. Il succède à Denis Rolland. Directeur de recherche au CNRS au Centre Maurice Halbwachs (UMR8097), Florent Champy est spécialiste d’architecture, de sociologie des professions et de sociologie du droit. Il a notamment élaboré une théorie des professions en s’aidant des réflexions d’Aristote sur la prudence, une forme de connaissance et d’action requise dans des situations où les routines et les applications systématiques de savoirs scientifiques sont mises en défaut par la complexité et la singularité.

Agregation
Découvrez l'interface spéciale "Archives de l'agrégation de science politique" disponible à partir de juillet 2012 sur le portail web de l'OMASP

CNRS Bilan social 2011 Section 40
Les données de l'Observatoire des métiers au 31.12.2011
Les fiches info-métiers (indicateurs statistiques et démographiques par section, famille professionnelle...) concernant les effectifs titulaires des chercheurs, ingénieurs et techniciens rémunérés par le CNRS sont en ligne sur le site de l'Observatoire des métiers : http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/omes/donnees.htm
Les infos par section ? Tous les chiffres pour la section 40 ?
http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/omes/documents/pdf/effectifs/EffectifsCH11_Section.pdf

Rapport du Président du jury de l'Agrégation de Science politique 2011
Télécharger le texte (format pdf)...

Charte du CNU adoptée par la section 04 le 10 mai 2012
Télécharger le texte (format pdf)...

Agrégation 2012-2013 : toutes les infos
http://www.afsp.info/omasp/agregation/agregation.html

Recrutements 2012 & Accueil Labos CNRS : toutes les procédures et dates
sur la page RECRUTEMENTS 2012

Lire l'avis du comité d'étique du CNRS sur les relations entre chercheurs et maisons d'édition scientifique :
http://www.cnrs.fr/fr/organisme/ethique/comets/docs/avis_Relations-chercheurs-maisons-edition.pdf > http://www.cnrs.fr/fr/organisme/ethique/comets/docs/avis_Relations-chercheurs-maisons-edition_res.pdf

CNRS Section 40 / Rapport de conjoncture 2010
http://www.cnrs.fr/comitenational/doc/rapport/2010/40_conj_2010.pdf

APPEL A TEMOIGNAGES et SIGNATURES & MOBILISATION / L'avenir des Licences de science politique
Des informations convergentes nous parviennent à propos des réticences de l'AERES et du Ministère de l'Enseignement Supérieur à envisager la réhabilitation de plusieurs diplômes de Licence 3 de science politique.
Cette situation est d'autant plus préoccupante que les conditions de réalisation des évaluations qui servent de fondement aux décisions de la DGESIP sont fort contestables puisque les comités d'évaluation de l'AERES ne comportent le plus souvent aucun politiste. Face à cette situation très grave, l'AECSP (Association des Enseignants Chercheurs de Science Politique) et l'AFSP (Association Française de Science Politique) lancent une grande mobilisation avec :
- l’envoi d’une lettre au Directeur de la section « Formation et diplômes » de l’AERES en date du 2 novembre 2011.
- une enquête pour faire remonter les informations localement éparpillées (rapport d'évaluation, composition des comités d'évaluation...).
- une réunion de travail organisée prochainement dans le but d'unir nos forces afin d'exiger de l'AERES plus de transparence et de rigueur mais aussi dans l'espoir de rassembler tous nos savoir-faire pédagogiques en vue d'une meilleure mutualisation au sein de notre discipline.
Pour soutenir cette mobilisation, vous pouvez signer ici pour témoigner de votre soutien au texte commun AECSP-AFSP :
http://www.petitions24.net/aecsp-afsp_mobilisation_pour_les_licences_de_science_politique

Merci de communiquer toutes vos informations utiles à l'adresse suivante : omaspinfos@gmail.com
Voir notre page spéciale "Quel avenir pour les licences de science politique ?"

RESULTATS / Elections CNU 2011
Le dépouillement pour les élections au CNU a eu lieu mercredi 19 octobre.
Voir les résultats officiels publiés par le ministère :
Collège A : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/pdf/election%20CNU/ResultcollA.pdf
Collège B : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/pdf/election%20CNU/ResultcollB.pdf
Le projet de calendrier d'installation du nouveau CNU est maintenant affiché par le MESR :
https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/pdf/CNU/projet_calendrier_installation_CNU.pdf
Voir la nouvelle composition et le nouveau bureau de la section 04 du CNU en un clic

Rapport (septembre 2011) du Groupe de réflexion sur les modalités de recrutement des professeurs des universités dans les disciplines juridiques et politiques

ETUDE/ Lettre de l’Observatoire des métiers académiques de la science politique (OMASP) n°7, septembre 2011
"La féminisation en dégradé de la science politique : pour en finir avec la prétendue incompatibilité des vies maternelle et professionnelle"

Par Camille Froidevaux-Metterie, Professeure à l'Université de Reims Champagne-Ardenne


Présentation & Missions

Pourquoi un Observatoire des métiers académiques de la science politique ?

Chacun le sent bien : les perspectives professionnelles de la science politique sont actuellement en train de connaître des mutations profondes. Qu’il s’agisse du métier d’enseignant, de plus en plus associé à des tâches lourdes de gestion administrative des filières de formation, ou de celui de la recherche publique affrontant la nécessaire quête de ressources susceptibles de financer des projets ambitieux que les budgets de fonctionnement de nos laboratoires ne peuvent, à l’évidence, pas assumer ; les conditions d’exercice de nos activités connaissent des transformations rapides. Et ce d’autant plus que le contexte de renouvellement des générations s’accélère du fait des prévisions de départs à la retraite d’un nombre non négligeable de politistes français à l’Université comme dans les organismes publics ou privés de recherche. Pour se donner les moyens de peser sur ces évolutions dont nous sommes à la fois les acteurs et les destinataires, l’AFSP a choisi - en partenariat avec toutes les autres bonnes volontés de notre discipline (autres associations de la discipline, section 04 du CNU…) - de lancer un Observatoire des métiers académiques de la science politique qui se donne un triple objectif : Centraliser les données, informations et analyses disponibles sur les évolutions quantitatives et qualitatives relatives aux métiers d’enseignant-chercheur et de chercheur ; Favoriser la diffusion la plus large possible de ces informations auprès de ses adhérents et partenaires institutionnels ; Contribuer, avec l’aide des autres associations de la discipline (ANCMSP, AECSP), à la défense du périmètre professionnel de notre discipline et ainsi à l’amélioration des perspectives professionnelles de ceux qui entendent vivre pour et de la science politique en France.

L’Observatoire des métiers académiques de la science politique se fixe six ambitions qui déterminent ses missions :


La Lettre de l'Observatoire

Le point sur les transformations en cours dans notre univers académique

La Lettre de l’Observatoire a vocation à proposer de courtes analyses informées sur les principales transformations à l’œuvre dans notre univers académique. Cette publication en ligne entend traiter en toute objectivité des différents sujets qui doivent mobiliser prioritairement notre communauté académique. Une attention particulière sera apportée à la présentation des données quantitatives les plus récentes disponibles sur l’évolution des effectifs professionnels de notre discipline et, plus encore, sur les prévisions de recrutement dans les années à venir. Sa périodicité sera étroitement dépendante de l’actualité universitaire et scientifique et s’adaptera aux besoins de défense de notre discipline. Une actualisation régulière des données ainsi diffusées fera de cette publication un outil essentiel de connaissance des mutations du paysage académique professionnel de la science politique.

Les numéros disponibles :


Contacts

OMASP / Association Française de Science Politique
Adresse postale : AFSP 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07 France
Pour nous rencontrer : AFSP 13 rue de l'Université 75007 Paris France (M° Rue du Bac ou St-Germain-des-près).
Nos bureaux se situent au 5ème étage du nouveau bâtiment "René Rémond" de la FNSP
Téléphone : 01 45 49 77 54
Courriel : isabelle.rocca@sciences-po.fr

 

Retrouver toutes les activités scientifiques et informations disciplinaires sur le site internet de l'AFSP :
http://www.afsp.msh-paris.fr